fiche bilan : Advanced theoretical and numerical methods for waves in structured media

Intitulé de l’évènement : Advanced theoretical and numerical methods for waves in structured media Dates : 13 et 14 mars 2018
Lieu : Institut Langevin (IPGP) et Jussieu (UPMC)
GTs impliqués : GT1 Partenariat hors GDR :
Mots clefs : modélisation des ondes, photonique, acoustique, numérique, mathématiques appliquées
# de participants :
91 (106 inscrits)
# de posters : 20 # de présentations orales : 26
Bref descriptif de l’évènement :

Le programme a proposé d’aborder les propriétés exotiques des ondes dans les nouvelles structures – comme les métamatériaux et les composants photoniques ou phononiques – notamment par le prisme du renouvellement des approches théoriques et numériques qu’elles demandent. Ces journées ont notamment été l’occasion de discuter des dernières avancées dans ces domaines avec les différentes communautés impliquées : électromagnétisme, acoustique, mécanique, mathématiques appliquées et numérique.

Bref bilan scientifique – grandes tendances :

Ces journées ont permis de rassembler les différentes communautés « modélisation numérique », « physique » et « mathématiques appliquées », mais aussi ondes acoustiques et électromagnétiques. Les exposés sollicités étaient équilibrés entre ondes électromagnétiques et acoustiques (mis à part les benchmarks essentiellement en photonique) et aussi entre chercheurs confirmés et jeunes (recrutés depuis moins de 10 ans). Une dizaine de posters (sur les 20) étaient présentés par des doctorants ou postdocs. Ces journées ont été un succès en terme de participation (plus de 90 présents) et la communauté de l’acoustique était bien représentée.

Lors des prochaines éditions, le travail sur les benchmarks numériques sera poursuivi, des exposés plus pédagogiques et plus simples seront encouragés, et une place plus importante sera réservée aux doctorants et postdocs avec par exemple une demi-journée organisée par eux et pour eux.

Exposés invités étrangers :

  • M. Wegener (KIT, Karlsruhe) : 3D chiral mechanical metamaterials
  • C. Geuzaine (University of Liège) : GetDP, Gmsh and ONELAB
  • R. Craster (Imperial College London) : Metamaterials for vibration control
  • J. Roman (Universitat Politècnica de València) : An overview of SLEPc
Faits marquants :

Les organisateurs ont sollicité 7 collègues afin qu’ils proposent des exemples de référence en photonique qui pourraient devenir (ou sont déjà pour certains) de véritables benchmarks numériques. Cette première étape sera poursuivie pour aboutir à des comparaisons de calculs avec différentes méthodes. L’objectif de moyen terme est de faire naître de nouvelles collaborations au sein de la communauté du GDR Ondes qui pourraient se concrétiser par des publications communes sur les benchmarks.