Huitième conférence plénière du GDR Ondes, 28-29 octobre 2019, Gif-sur-Yvette

La date limite d’inscription (selon la fiche ci-après)
et celle de soumission des résumés
(auprès des animateurs du groupe thématique jugé pertinent)
est fixée au 25 septembre 2019.

 

Le GDR ONDES 2451, maison commune des ondes, tiendra sa huitième conférence plénière biennale sous l’égide et au sein de CentraleSupélec, Gif-sur-Yvette, les lundi 28 et mardi 29 octobre 2019.

Cette conférence plénière verra se succéder, en un format quelque peu resserré par rapport aux conférences précédentes (dites alors assemblées générales) mais avec toujours un vrai souci d’harmonie et de pertinence, des sessions faites d’affiches de vos contributions et de dix-huit exposés sollicités par les six groupes thématiques du GDR sur des points saillants de nos travaux.

S’y ajouteront des contributions sollicitées des groupes de travail du GDR et de son Club des Partenaires, précédées par un accueil approprié de la Direction de la Recherche de CentraleSupélec.

Une conférence introductive invitée sera donnée par Mme Claudia Fritz, Équipe Lutheries – Acoustique – Musique, Institut Jean le Rond d’Alembert, Sorbonne Université, dont les travaux en acoustique musicale sont renommés.

Le succès de cette réunion plénière repose d’abord et avant tout sur vous. Aussi nous vous remercions vivement de vos participations et contributions !

 

Dominique Lesselier, organisateur de la conférence plénière, L2S,
Philippe Lalanne, Éric Lheurette, Eugénie Gonçalves et tous les animateurs du GDR ONDES,
Gérard Pascal Piau et tous les représentants de son Club des Partenaires.

 

Toute personne à mobilité réduite (PMR) doit le signaler à Eugénie Gonçalves (gestion-gdrondes@supelec.fr) pour un accès dans les meilleures conditions.


 

Programme des contributions orales

 

Conférence plénière

  • Claudia FRITZ, Equipe Lutherie-Acoustique-Musique, Institut Jean le Rond d’Alembert, Sorbonne-Université / CNRS
    Stradivarius : la part du mythe

    Résumé : Les vieux violons italiens du XVIIIe siècle sont si réputés que Stradivarius est entré dans le langage courant. Qui n’a jamais entendu parler de ce luthier crémonais et du prix astronomique qu’atteignent ses instruments lors de ventes aux enchères très médiatisées? Les musiciens sont intarissables à leur égard, et considèrent que la supériorité d’un grand nombre d’entre eux reste inégalée. Pourtant, de nombreux tests d’écoute en aveugle menés depuis le début du XXe siècle ont montré une préférence pour les violons neufs. Ces tests n’ont cependant souvent pas été pris au sérieux, car trop informels, pas assez rigoureux, et réalisés en situation d’écoute or qui peut mieux juger que les violonistes eux-mêmes ?  Plusieurs expériences scientifiques impliquant des tests de jeu et d’écoute en aveugle ont donc été mises en place par une équipe de scientifiques, luthiers et musiciens. Il s’agissait de savoir si, alors que l’identité des violons n’était pas divulguée, les vieux violons étaient vraiment préférés et pouvaient être distingués de leurs homologues récents. Les résultats parlent d’eux-mêmes…

Club des partenaires

  • Hamza TURKI, INOVEOS SAS, Brive La Gaillarde
    Composants passifs Gyromagnétiques : designs originaux et nouveaux challenges pour les applications du futur

GT1 – Modélisation et simulation

  • Emmanuel CENTENO, Institut Pascal, Clermont-Ferrand
    Modélisation et conception de dispositifs plasmoniques et de métamatériaux opérant dans le moyen infrarouge et le THz
  • Stéphanie CHAILLAT, Propagation des Ondes : Étude Mathématique et Simulation, Palaiseau
    Quelques méthodes (complémentaires) pour accélérer la résolution de la méthode des éléments de frontière pour les ondes élastiques
  • Vicente ROMERO-GARCIA, Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine, Le Mans
    Control of the reflected acoustic waves in the subwavelength regime: metamaterials for perfect absorption and metadiffusers

GT2 – Physique et ingénierie des structures sous-longueur d’onde (Sub-λ)

  • Etienne BRASSELET, Laboratoire Ondes et Matière d’Aquitaine, Talence
    Interaction onde-matière chirale : son, lumière, matière
  • Daniel LANZILLOTI KIMURA, Centre de Nanosciences et Nanotechnologies, Palaiseau
    Ingénierie des ondes acoustiques à l’échelle nanométrique
  • Sébastien TANZILI, Institut de Physique de Nice, Nice
    La photonique quantique au service des applications

GT3 – Capteurs, imagerie et inversion

  • Christophe REBOUD, CEA LIST, Saclay
    Modélisation électromagnétique par couplage de méthodes numériques et semi-analytiques et algorithmes d’inversion
  • Arnaud LANDRAGIN, SYRTE, Paris
    Capteurs Quantique
  • Sébastien GUENNEAU, Institut Fresnel, Marseille
    Contrôle des ondes sismiques (séismes et tsunamis) en les rendant invisibles

GT4 – Antennes et circuits: des micro-ondes aux ondes millimétriques et THz

  • Etienne PERRET, Laboratoire de Conception et d’Intégration des Systèmes, Valence
    Disposable RF devises based on Printable Non-Volatile RF-Switch
  • Marco SPIRITO, Delft University of Technology, Delft
    Advanced calibration and deembedding techniques for (sub)-mmwave
  • Mauro ETTORRE, Institut d’Électronique et de Télécommunications de Rennes, Rennes
    Antennes en ondes millimétriques pour les futurs réseaux de télécommunication

GT5 – Compatibilité électromagnétique

  • Jean-Pierre CARAYON, IRT Antoine de Saint Exupery, Toulouse
    CEM en électronique de puissance dans un contexte d’avion « + » électrique
  • Tristan DUBOIS, Laboratoire IMS, Université de Bordeaux
    Interférence Electromagnétique Intentionnelle
  • Jose LOPES-ESTEVES, Laboratoire sécurité des technologies sans-fil (ANSSI)
    Interactions électromagnétiques et sécurité de l’information

GT6 – Imagerie en milieux complexes : modélisation, instruments, traitements

  • Laurent DAUDET, Institut Langevin – Ondes et Images, Paris
    Tirer parti de la diffusion optique, de l’acquisition comprimée au traitement de l’information
  • Patrick FERRAND, Institut Fresnel, Marseille
    La ptychographie ou l’apport des méthodes sans lentille à la microscopie
  • Kevin VYNCK, Laboratoire Photonique, Numérique & Nanosciences, Bordeaux
    Méthode numérique efficace pour la diffusion multiple de la lumière par des particules résonantes complexes en milieu stratifié

 

Accès à la Conférence Plénière 2019