PhD offer: Compact Antennas with Radiation Constraints Manufactured using Additive Technologies for UAV and Nanosatellites Applications

Context

The interest in small-size autonomous platforms is growing rapidly. UAVs are for instance more and more used in the domains of media, agriculture and industry. Another example concerns the space industry where nanosatellites could yield a significant reduction in the launching and operation costs. These two domains share the common constraint of embedding complex systems on autonomous small-size platforms. This integration constraint is notably important for one of the key-elements of the system, i.e. the telecommunication antennas. These antennas have to be compact and of small weight in order to optimize the UAV airworthiness or the nanosatellite performances. Besides, they radiation pattern must be controlled.

Description

The main objective of this PhD thesis, available at two University labs. (ENAC and ISAE-Supaéro) is to design antennas integrated on small-size platforms, i.e. UAVs and nanosatellites, with strong constraints both in terms of size and radiation performances (radiation pattern and polarization). To do so, we will analyze the capabilities of 3D printed structures to obtain dielectric resonator antennas. The 3D printing will be used to locally control the material index of refraction. The design of such antennas is an innovation which may offer new degrees of freedom to optimize RF properties.

Others informations can be found in this document.

Contact

Lire la suite

Offre de thèse : Mise en oeuvre d’une plateforme de mesure aéroportée pour la préparation de la mission altimétrique spatiale EU/US SWOT (projet SWALIS)

Contexte

La télédétection spatiale utilisant des radars microondes a de nombreuses applications dans les domaines scientifiques, commerciaux et stratégiques. Ces radars fournissent, entre autres, des données de radiométrie, de distance et de vitesse. L’exploitation de ces données exige une bonne connaissance de la physique de la mesure pour la conversion des paramètres de mesures en produits pour l’application concernée. Pour l’étude de thèse proposée, on s’intéressera plus particulièrement au cas de l’hydrologie qui utilise des observations à faible incidence (proche du nadir).

Description

Le travail de thèse, proposé par le laboratoire de l’IETR (site de l’INSA), campus de Beaulieu, Rennes, se divise en 2 grandes parties : partie traitement et partie acquisition dont le but final est de fournir des informations de rétrodiffusion pour les modèles de simulation et permettant de recaler les données SWOT.

Plus d’informations à propos des connaissances requises et du profil recherché sont disponibles dans ce document.

Contact

stephane.meric@insa-rennes.fr
eric.pottier@univ-rennes1.fr
Tél. (0)2 23 23 87 28
Tél. (0)2 23 23 57 63

 

Les étudiants intéressés par le sujet doivent envoyer :

  1. CV mettant en avant une bonne connaissance des domaines qui seront abordés durant le travail de thèse
  2. lettre de motivation
  3. bulletins de notes (au moins de l’année d’équivalence M1 et au mieux M2)
  4. lettres ou références de recommandation.

Lire la suite

Offre de poste : Ingénieur de Recherche en développement d’instrument

Contexte

Le Laboratoire Géosciences Océan est une Unité Mixte de Recherche (UMR 6538) ayant pour tutelles l’Université de Brest (UBO) et le CNRS. Il est hébergé à l’IUEM sur le site du technopôle Brest Iroise.

Pour ses travaux de recherche et d’observation, le LGO met en oeuvre  de façon récurrente de l’instrumentation géophysique marine (sismique, sismomètres fond de mer, hydrophones, échosondeurs, géodésie, ADCP et électromagnétique) et terrestre (drone, laser terrestre, sismographes). L’amélioration et le renouvellement de dispositifs d’acquisition de données originaux et le développement de thématiques nouvelles nécessitent la présence d’un ingénieur pour concevoir, développer, valider et valoriser des outils innovants en géophysique marine.

Le laboratoire est l’un des moteurs et partenaires du projet CPER 2016-2021 « Observation 3D de l’océan » destiné à financer en partie ces nouveaux instruments.

Description

L’ingénieur(e) en instrumentation recherché(e) interagira avec les chercheurs du laboratoire impliqués dans les taches d’observation ou les projets de recherche, pour assurer la conception, la réalisation, la mise en exploitation de dispositifs expérimentaux en domaine marin. Il(elle) collaborera avec le personnel (en CDD et permanent) attaché au parc instrumental et participera aux campagnes de validation et d’acquisition en mer.

Plus d’informations à propos des compétences et du profil recherché sont disponibles dans ce document.

Contact

Si cette fonction vous intéresse, prenez contact avec :

Délégation CNRS DR17 – Délégation Bretagne – Pays de la Loire
1 rue A. et Y. Meynier
35069 RENNES cedex
02.99.28.68.57
recrutement@dr17.cnrs.fr
Pour postuler à cette fonction, vous devez joindre un cv et une lettre de motivation.

Lire la suite

Offre de poste CDD : Ingénieur de Recherche en Calcul Scientifique

Contexte

Le Laboratoire d’Electronique, Antennes et Télécommunications (LEAT) est une Unité Mixte Université Nice Sophia Antipolis (membre Université Côte d’Azur) – CNRS (UMR n°7248). Il est situé sur le campus SophiaTech qui est un pôle de formation et de recherche dédié aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) associant les acteurs académiques (UNS, INRIA, EURECOM, CNRS, Polytech’ Nice Sophia, Mines Paris Tech, etc.), des pôles de compétitivité, de nombreuses associations et des plateformes technologiques (Conception de CIMPACA, Télécoms). En partenariat avec le CNRS, des industriels, des organismes et laboratoires publics français et étrangers dans le cadre de nombreux projets, contrats, collaborations, le LEAT développe ses recherches organisées en trois thématiques, CMA (Conception et Modélisation d’Antennes), MCSOC (Modélisation, Conception Système d’Objets Communicants) et ISA (Imagerie microondes et Systèmes d’Antennes).

Le laboratoire compte à ce jour 69 membres dont 30 permanents et 39 non-permanents (doctorants, post-doctorants, etc.)

Description

Ce recrutement permettra de renforcer la collaboration entre Orange et l’Unité dans le cadre du Laboratoire commun CREMANT dans le domaine de la modélisation numérique en électromagnétisme et de contribuer au développement du logiciel TLM pour lequel le LEAT est un expert reconnu par la DGA (Direction Générale des Armements) dans les domaines des antennes VLF et de l’exposition des personnes aux rayonnements électromagnétiques (DREP).

Dans l’organisation du laboratoire, la personne recrutée sera directement affectée dans les équipes de recherche de l’unité. Son activité sera mutualisée pour les trois thématiques. Ses missions le conduiront à intervenir très activement dans les nombreux projets dans lesquels le laboratoire est impliqué. Cette personne sera force de proposition de solutions aux demandes soumises par les doctorants et les chercheurs. Il assistera les doctorants et les étudiants de master dans la réalisation de leurs outils de calcul scientifique. Il interviendra également dans les activités de recherches interdisciplinaires de l’unité avec d’autres laboratoires.

Toutes les informations à propos des compétences et du profil recherché sont disponibles dans ce document.

Contact

Envoyez votre CV et une Lettre de Motivation à
Monsieur Robert STARAJ
robert.staraj@unice.fr
avec copie à recrutement@unice.fr

Lire la suite

Offre de poste CDI : Assistant Ingénieur Electronicien

Contexte

Le Laboratoire d’Electronique, Antennes et Télécommunications LEAT) est une Unité Mixte Université Nice Sophia Antipolis (membre Université Côte d’Azur) – CNRS (UMR n°7248). Il est situé sur le campus SophiaTech qui est un pôle de formation et de recherche dédié aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) associant les acteurs académiques (UNS, INRIA, EURECOM, CNRS, Polytech’ Nice Sophia, Mines Paris Tech, etc.), des pôles de compétitivité, de nombreuses associations et des plateformes technologiques (Conception de CIMPACA, Télécoms). En partenariat avec le CNRS, des industriels, des organismes et laboratoires publics français et étrangers dans le cadre de nombreux projets, contrats, collaborations, le LEAT développe ses recherches organisées en trois thématiques, CMA (Conception et Modélisation d’Antennes), MCSOC (Modélisation, Conception Système d’Objets Communicants) et ISA (Imagerie microondes et Systèmes d’Antennes).

Le laboratoire compte à ce jour 69 membres dont 30 permanents et 39 non-permanents (doctorants, post-doctorants, etc.)

Description

L’assistant électronicien assure le développement et la réalisation de tout ou partie de dispositifs électroniques jusqu’aux tests et à la mise en service. Il assure également la maintenance de ces dispositifs. Il assiste les équipes de recherche dans la définition, conception et réalisation de la partie électroniques des projets.

Dans l’organisation du laboratoire, la personne recrutée sera rattachée au pôle « Fabrication et Mesures » avec un Ingénieur d’Études en charge des mesures. Son activité sera mutualisée pour les trois thématiques de recherche de l’unité. Ses missions le conduiront à intervenir très activement dans les nombreux projets dans lesquels est impliqué le laboratoire pour réaliser des cartes électroniques, des antennes ou pour préparer et participer à des campagnes de mesure. Il proposera des solutions aux demandes soumises par les doctorants et les chercheurs. Il assistera les doctorants et les étudiants de master pour la réalisation d’antennes imprimées et de circuits électroniques. Il interviendra également dans les activités de recherches interdisciplinaires de l’unité avec des laboratoires tels que Géoazur, le LSBB et MATOS où il apportera les compétences en électronique.

Toutes les informations à propos des compétences et du profil recherché sont disponibles dans ce document.

Contact

Envoyez votre CV et une Lettre de Motivation à
Monsieur Robert STARAJ
robert.staraj@unice.fr
avec copie à recrutement@unice.fr

Lire la suite

PhD offer: Design of a very high-resolution imaging radar in W band for crowd monitoring: hardware and software issues

Context

Nowadays, mm-wave scanners already installed in some airports and used during the checking before boarding, only control one person at a time with a protocol which is not compatible with the monitoring a flow of moving people. Optical cameras cannot perform this control and a systematic body check is not really feasible. Such a system requires the design of very high-resolution millimeter wave radar that does not exist yet.

Description

The goal of this PhD thesis, available at the Laboratoire d’Electronique, Antennes et Télécommunications (LEAT, UMR7248, CNRS – Université Nice Sophia Antipolis)  , is to design very high-resolution imaging radar, which could be used for a wide range of monitoring issues. Among possible applications, we give a focus on the real-time monitoring of a flow of people crossing an access point (i.e. entrance of a public establishment, a concert hall, a stadium, …).

Others informations can be found in this document.

More details will be provided during the interview of the candidate.

Contact

Lire la suite

Offre de thèse : Codage par métasurfaces pour la manipulation de faisceaux

Contexte

Proposé au début du 21 ème siècle, le concept de métamatériau a introduit de nouvelles perspectives pour le contrôle de la propagation des ondes1. Basés sur l’utilisation de motifs résonants sous longueur d’onde, les métamatériaux peuvent être appréhendés comme des milieux effectifs caractérisés par des paramètres constitutifs (permittivité et perméabilité) pouvant prendre des valeurs très supérieures ou très inférieures à l’unité, voire négatives. Cette propriété s’est avérée prometteuse pour plusieurs domaines d’application dont l’imagerie, le contrôle de la polarisation et du rayonnement d’antenne et l’absorption des ondes électromagnétiques. Plus récemment, l’intérêt s’est focalisé sur les métasurfaces pour lesquelles la structuration sous-longueur d’onde est agencée suivant un plan. À fonctionnalité équivalente, les métasurfaces offrent plusieurs avantages par rapport aux métamatériaux volumiques. Sur le plan physique, en limitant la pénétration de l’onde électromagnétique à de faibles épaisseurs, il est possible de diminuer l’influence des pertes inhérente à l’interaction avec des inclusions résonantes. Sur le plan pratique, les métasurfaces sont basées sur des arrangements planaires de motifs, ce qui est compatible avec les procédés de fabrication utilisés à la fois dans les technologies optiques (couches minces) et radiofréquences (circuits imprimés). Le contrôle de la réfraction d’une onde au moyen d’une métasurface exploite la loi de Snell-Descartes généralisée qui relie le chemin
électromagnétique à une variation de phase dans le plan de la structure2. De nombreux auteurs ont proposé des ingénieries de cette variation de phase sous forme de gradients pour les domaines de l’optique3et des micro-ondes4.

Une autre alternative consiste à agencer la métasurface sous la forme d’une matrice de pixels à deux dimensions. Dans le contexte d’une logique binaire, les états logiques « 1 » et « 0 » se distinguent par deux valeurs de phase à la réflexion qui diffèrent de 180°. Les prémices de cette approche sont décrites dès 2007 avec une structuration sous forme d’échiquier5qui a connu des améliorations récentes6. La notion de codage par métasurfaces a été généralisée par T. J Cui7 et constitue une concrétisation importante des métamatériaux numériques conceptualisés par N. Engheta8.

Description

Le principal objectif de cette thèse est de tirer parti de ces nouvelles perspectives du codage par métasurfaces pour la réduction de la Section Équivalente Radar (SER) dans le domaine des ondes décimétriques et centimétriques. À l’occasion de précédents travaux, nous nous sommes concentrés sur la conception et la caractérisation expérimentale de métasurfaces absorbantes en configurations périodique9 ou désordonnée10 exploitant des modes de résonance magnétique. Pour cette nouvelle étude, l’approche est différente car l’agencement de pixels dans le plan est destiné à réorienter le faisceau incident dans une ou plusieurs directions hors menace. Pour cette application, il peut être pertinent de considérer non seulement des structurations périodiques mais également apériodiques11. Cette possibilité de réorientation d’un faisceau incident présente également un intérêt dans le domaine des télécommunications militaires tactiques. Cette seconde application pourra également être considérée dans le cadre de cette thèse en mettant notamment l’accent sur les possibilités de configurabilité par programmation offertes par ces métasurfaces numériques.

1 E. Lheurette, Metamaterials and Wave Control, ISTE-Wiley (2013).
2 N. Yu, P. Genevet, M.A. Kats, F. Aieta, J.-P. Tetienne, F. Capasso, and Z. Gaburro, Science 334, 333 (2011).
3 Z. Li, Z. Palacios, E, S. Butun, and K. Aydin, Nano Lett. 15, 1615 (2015).
4 S. Maci, G. Minatti, M. Casaletti, and M. Bosiljevac, IEEE Antennas Wirel. Propag. Lett. 10, 1499 (2011).
5 M. Paquay, J.-C. Iriarte, I. Ederra, R. Gonzalo, and P. de Maagt, IEEE Trans. Antennas Propag. 55, 3630 (2007).
6 A.Y. Modi, C.A. Balanis, C.R. Birtcher, and H.N. Shaman, IEEE Trans. Antennas Propag. 65, 5406 (2017).
7 T.J. Cui, S. Liu, and L. Zhang, J. Mater. Chem. C 5, 3644 (2017).
8 C. Della Giovampaola and N. Engheta, Nat. Mater. 13, 1115 (2014).
9 N. Fernez, L. Burgnies, J. Hao, C. Mismer, G. Ducournau, D. Lippens, and E. Lheurette, IEEE Trans. Microvave Theory Tech. (To be published).
10 J. Hao, R. Niemiec, L. Burgnies, E. Lheurette, and D. Lippens, J. Appl. Phys. 119, (2016).
11 T.-J. Cui, S. Liu, and L.-L. Li, Light Sci. Appl. 5, e16172 (2016).

Établissement

Université de Lille, IEMN (Villeneuve d’Ascq)

Type de financement

Allocation DGA

Profil du candidat

Le candidat devra être titulaire d’un master en physiques appliquées ou diplômé d’une école d’ingénieur et posséder des compétences théoriques et expérimentales dans le domaine des
ondes électromagnétiques. La nature du financement restreint les candidatures aux nationalités de l’Union Européenne.

Le dossier de candidature doit être transmis à la DGA avant le 27 avril 2018.

Contact

Éric LHEURETTE
eric.lheurette@iemn.univ-lille1.fr
+33 3 20 19 79 03

Lire la suite

Journées Thématiques « Capteurs Magnétiques & Électromagnétiques (EM) et Applications »

GT 3 Animateurs – organisateurs Manifestation titre Lieu précis Date
Aktham ASFOUR
Jacek GIERALTOWSKI
Capteurs Magnétiques & Électromagnétiques (EM) et Applications Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble (G2Elab), site GreEn-ER, 21 avenue des martyrs, CS 90624, Grenoble 31 mai – 1er juin 2018

Après le succès des Journées Thématiques (JTs) du GT3/GDR Ondes CNRS 2451 « Capteurs Magnétiques & Électromagnétiques à haute sensibilité » en 2016 à Montpellier, la 2 ème édition de cette manifestation scientifique est organisée au Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble (G2Elab).

Objectif

L’objectif visé des (JTs) est de réunir la communauté académique et industrielle concernée par les capteurs magnétiques/EM (des phénomènes physiques aux applications), à savoir :

  • Les phénomènes physiques et les technologies émergentes des capteurs magnétiques/EM de demain : spintronique, imagerie magnétique haute résolution, effet Hall, structures magnoniques, détection de nanoparticules, etc…
  • La conception et la mise en œuvre des capteurs : conditionnement électronique / traitement du signal, caractérisation & calibration, etc…
  • Les dispositifs à capteurs magnétiques/EM : magnétomètres, réseaux de capteurs, capteurs intelligents et communicants, etc.
  • Les applications : RMN/IRM, géophysique, astrophysique, mesures industrielles (mesure d’énergie & contrôle non destructif), imagerie biomédicale et navigation, diagnostic par mesure de champ magnétique (moteurs électriques, dispositifs) , applications dans le domaine de la sécurité et applications « temps-réel » etc…
  • Toute autre proposition relevant de la thématique GT3/GDR Ondes concernant les capteurs magnétiques/EM.

Ces journées ont également pour objectif de donner l’opportunité aux participants (permanents, post-doctorants et/ou doctorants) de présenter oralement ou sous la forme de poster leurs travaux. Des présentations invitées seront également proposées et une table ronde organisée à la fin de l’événement.

 

Co-organisation & animation GT3/GDR CNRS 2451

  • J. Gieraltowski – animateur (GT3/GDR Ondes-LGO/IUEM/UBO)
Comité national de pilotage / Comité scientifique

  • A. Asfour (G2Elab)
  • C. Coillot (L2C)
  • C. Dolabdjian (GREYC)
  • J. Gieraltowski (LGO/IUEM)
  • C. Joubert (Laboratoire Ampère)
  • B. Pottier (LabSTICC/UBO)
  • J-P. Yonnet (G2Elab)
Comité d’organisation G2Elab

  • A. Asfour
  • F. François
  • O. Pinaud
  • L-L. Rouve
  • J-P. Yonnet

Lire la suite

Offre de poste d’enseignant-chercheur en électromagnétisme appliqué

Contexte

L’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace ISAE-SUPAERO, à Toulouse, fort de son offre de formation d’ingénieurs, dont une en apprentissage, et de ses formations de masters, mastères spécialisés et doctorats est une institution de référence internationale pour la formation supérieure et la recherche dans le domaine aéronautique et spatial. L’ISAE-SUPAERO propose des enseignements pluridisciplinaires couvrant plusieurs domaines des sciences de l’ingénieur dont l’électronique, la physique et le traitement du signal qui constituent le périmètre en formation de ce poste.

Dans ce contexte de croissance de l’activité, associée au développement de moyens expérimentaux importants sur le site (ex. : chambre anéchoïque, banc micro-ondes/plasmas, …), l’ISAE-SUPAERO souhaite renforcer son potentiel de recherche au sein du DEOS sur la thématique des antennes et circuits micro-ondes exploitant des décharges plasmas et sa capacité d’intervention dans ses formations. Pour cela, l’ISAE-SUPAERO recherche un enseignant-chercheur ayant des compétences avancées en électromagnétisme appliqué aux antennes et circuits micro-ondes et apte à intervenir en formation dans les domaines de l’électronique, de la physique et du traitement du signal.

Description

L’enseignant-chercheur sera rattaché à l’équipe SCAN du DEOS de l’ISAE-SUPAERO. Il contribuera au développement et à l’animation de la recherche autour des antennes et circuits micro-ondes exploitant des décharges plasmas. Il assurera les missions fondamentales d’un enseignant dans son domaine de compétence et dans des domaines connexes. Il aura en outre pour mission d’entretenir et de développer les relations et les coopérations avec les partenaires académiques et industriels régionaux, nationaux et internationaux notamment dans le d’obtenir un soutien de ces partenaires (mécénat par exemple).

Toutes les informations à propos des missions et du profil recherché sont disponibles dans ce document.

Contact

 

Lire la suite

Imagerie des milieux complexes en profondeur

GT 6 Animateurs – organisateurs Manifestation titre Lieu précis Date
Antoine DELON
Romain PIERRAT
Imagerie des milieux complexes en profondeur Amphi Sud, bât B, PHITEM, Université de Grenoble Alpes Mardi 5 juin 2018

Objectifs

L’objectif de cette journée thématique du GT6 est de permettre d’échanger autour de différentes problématiques, théoriques et expérimentales, liées à l’imagerie des milieux complexes avec un accent particulier sur l’imagerie en profondeur. Elle permettra également au plus grand nombre (en particulier aux doctorants, post-doctorants et jeunes chercheurs) de venir présenter leurs travaux. Toutes les contributions couvrant les thématiques du GT6 seront les bienvenues.

Orateurs invités :

  • M. Gross (Laboratoire Charles Coulomb, Université de Montpellier, CNRS, France) : Holographic methods for 3D microscopy: compressive sensing of sparse objects, tomography
  • J-M. Tualle (Laboratoire de Physique des Lasers, Université Paris 13, CNRS, France) : Speckle patterns analysis and acousto-optic imaging

 

Lire la suite